06 février 2012

Chiloé, deuxième !

Petit déjeuner bavard comme hier. La conversation est fluide, les sujets divers et nous nous rejoignons beaucoup. Entre voyages et photo, médias et vie des temps plus modernes que jamais, nous partageons nos impressions et nos vécus. La grande solitaire que je suis ne vivrait peut-être pas dans cet endroit merveilleux, mais j'y passerais volontiers une semaine. Le visiteur du jour est un faucon. Même poste d'observation pour le même type d'acteur intéressé cette fois par des morceaux de viande. Je quitte mes hôtes et leurs amis... [Lire la suite]
Posté par test68 à 21:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 février 2012

Rustique à Chiloé, fashion à Puerto Varas

Allez, encore un peu de Chiloé pour la dernière fois. De Dalcahué, je pars vers Castro, la capitale, où je sais que je ne resterai pas longtemps. Le soleil m'a donné rendez-vous aux "palafitos", ces maisons sur rue d'un côté et sur pilotis de l'autre. Vu l'état de l'envasement, je ne suis pas certaine qu'une barque soit encore d'une quelconque utilité, mais sous cette lumière, l'endroit fait office de carte postale. L'autre monument à voir est la cathédrale Saint François. Elle en impose de l'extérieur, avec ses deux tours. Ses... [Lire la suite]
Posté par test68 à 22:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 février 2012

Puerto Varas, du charme mais que de monde !

Pour un Européen, il est difficile de concevoir que le mois de février soit la pleine saison touristique. Puerto Varas en est un bon exemple. C'est un peu La Baule en août. Impossible de se garer dans le centre-ville, voire de circuler aisément. Tous les hôtels sont pleins, y compris les hauts de gamme. Certes, Puerto Varas a du charme, mais en une heure j'en ai fait le tour. L'héritage allemand marque la ville dans son architecture et on peut manger des "küchen" à volonté. La plage de sable noir est bondée, les parasols sont... [Lire la suite]
09 février 2012

Santiago... atchoum !

C'est comment une nuit dans le bus ? Avec ETM, compagnie qui m'a été recommandée par un Chilien, c'est le top. Bus à double étage. En haut, c'est comme la première classe à la SNCF : une rangée double et une rangée de sièges individuels. Les sièges sont larges et confortables. Ayant réservé mon billet en avance, j'ai une place devant, juste derrière la vitre. Des rideaux sont tirés pendant la nuit pour éviter les lumières de l'autoroute. Avec le repose-jambes et l'inclinaison, c'est beaucoup mieux qu'une place d'avion en classe éco.... [Lire la suite]