24 janvier 2012

En piste et en bateau pour Caleta Tortel

Réveil ce matin par une chorale de vaches. La soliste a de la voix. Elle répète, répète, produisant le même son guttural rauque plusieurs fois. Les autres essaient de se coordonner. Il est 6h30 du matin, bienvenue à Villa O'Higgins, 480 habitants, début de la carretera austral. Une exploration matinale s'impose. Dans la journée, ce ne doit pas être très mouvementé, mais à 7h30 du matin, je ne croise que les travailleurs qui vont au chantier. Car le village est en pleine transformation. Les rues vont être goudronnées, des maisons... [Lire la suite]

25 janvier 2012

Caleta Tortel, une intimité dans l'immensité

Il y a pire... ou mieux que Saint-Pierre-et-Miquelon. Pas de symphonie ce matin. Le calme absolu, pas un bruit n'émerge du dehors. Seuls les touristes matinaux produisent des sons étouffés quand ils se mettent en ordre de marche. La notion d'hôtel ici n'existe pas vraiment. Il y a bien quelques hospedajes, mais la plupart des endroits où dormir sont des aménagements faits par les habitants, soit dans leur propre maison, soit dans une maison qu'ils ont construite à côté. Le Residential Estilo est un châlet de bois mené de main de... [Lire la suite]
26 janvier 2012

Passerelle entre Caleta Tortel et Puerto Tranquilo

Adieu à Caleta Tortel et ses passerelles. Encore que. La femme qui tient l'hostel Estilo où je suis descendue m'explique qu'en hiver le ciel est d'un bleu pur et que les couleurs sont merveilleuses. C'était le cas pendant mon séjour, mais il faut avouer que ce n'est pas tout à fait normal, puisqu'il pleut 300 jours dans l'année ici. J'ai passé mon petit déjeuner à la cuisiner puisqu'elle se laissait volontiers faire et ai recueilli une foule d'informations. Elle aime son village où elle n'est pas née et a envie de partager ce qu'elle... [Lire la suite]
27 janvier 2012

D'un port tranquille à Coyhaique, ville sans âme

Arriver à Puerto Tranquilo est relativement facile. En sortir est une autre histoire. Les informations sur les bus ne sont pas les mêmes selon les personnes auprès de qui on se renseigne. Un couple de Français et l'Autrichien ont entendu parler d'un bus qui part  à 9 heures. Moi, on m'a seulement précisé que trois bus partant de Cochrane s'arrêtaient entre 10 heures et 11h30 et prennent des passagers... s'il y a de la place !   Il a plu toute la nuit et ce matin, il pleut par intermittence. J'ai beau regarder dehors,... [Lire la suite]
Posté par test68 à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2012

Quitter Coyhaique et voir Puyuhuapi

Quitter Coyhaique au plus vite. Ouf, il y a un bus ce matin à 8 heures pour Puyuhuapi, plus au nord sur la carretera austral. Minibus toujours, à moitié plein seulement. Confort de l'espace disponible et de la route asphaltée. Très vite, nous avons une vue globale sur la ville, posée au pied d'une paroi rocheuse. Le paysage est sensiblement identique à celui que nous avions en arrivant par le sud. Des falaises de chaque côté et, en bas, des champs cultivés, toujours des ronds de balleur qui sèchent en attendant d'être rentrés... [Lire la suite]
Posté par test68 à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 janvier 2012

Surprise à Puyuhuapi

Résumons. Depuis le début de la carretera austral, j'ai fait halte à Villa O'Higgins, 480 habitants, à Caleta Tortel, 507 habitants, Puerto Tranquilo ne doit pas dépasser les 700 et Puyuhuapi rassemble 500 âmes. Entre Caleta Tortel et Puerto Tranquilo, il y a Cochrane avec ses 3000 résidents, puis Coyhaique, 60000 personnes.   L'histoire de Puyuhuapi remonte à 1935. Un industriel allemand des Sudètes décide d'envoyer des hommes à l'étranger. Comme la Patagonie offre des terres à qui voudra bien les cultiver, la région est... [Lire la suite]


30 janvier 2012

Les raretés du Parc Queulat

La journée commence mal. Je dois prendre le bus à 8 heures, il pleut plus fort et plus dru qu'hier. L'envie de me remettre au lit est très forte, mais non, je  veux le voir ce parc Queulat et son glacier suspendu. Je suis à l'arrêt de bus 10 minutes avant le départ. Deux Français ont colonisé l'espace. Ils sont arrivés à l'aube d'une ville plus au nord, la fille dort sur le banc dans son sac de couchage, je discute avec le gars en attendant. 8h10 pas de bus, des minibus vont et viennent, mais l'arrêt est superbement ignoré. A... [Lire la suite]
31 janvier 2012

Fini Puyuhuapi, en avant vers Chaiten

Aujourd'hui, journée morte. J'ai eu connaissance d'un bus qui partait à 14 heures vers Chaiten. Il me reste donc à attendre tranquillement près du feu plutôt que de me promener sous la pluie. La Fraülein Ursula s'est volatilisée, sans doute est-elle partie faire des courses à Coyhaique. Aucun homme n'aura été visible dans cette maison pendant mon séjour. J'essaie de téléphoner à la compagnie de bus qui vient de Coyhaique pour me confirmer ce bus. Le numéro dans le guide n'est pas le bon et le numéro que l'on me donne ne répond pas.... [Lire la suite]
Posté par test68 à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2012

Chaiten, ville fantôme

Chaiten au réveil, c'est comme un matin après une nuit sans sommeil. Tout est troublant, troublé et trouble. La dame de l'hospedaje est aussi triste qu'hier soir. Ne pouvant rester dans cet endroit, j'en cherche un autre. Sur les conseils du couple australien rencontré à Puyuhuapi, je me dirige vers l'hostal Don Carlos. Le jeune homme qui m'accueille parle à voix très très basse et ne respire pas la joie de vivre. Entre les deux lieux d'hébergement, la désolation. Le Don Carlos n'ayant pas de disponibilité pour deux nuits, je m'engage... [Lire la suite]
Posté par test68 à 20:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 février 2012

Le volcan Chaiten, une autre planète

Voilà, c'est fini. Quatre jours de pluie, une journée sans mais nuageuse et enfin le soleil illumine mon réveil. Ca commençait à être long. Je m'étais mise d'accord hier avec Nick de l'agence Chaitur pour monter au volcan. Nous avons rendez-vous à 8h30. Etant debout tôt, je ne crains pas l'expérience des Australiens de Puyuhuapi. Ils avaient rendez-vous avec Nick à 6 heures... il est arrivé à 7h30 ! A ma grande surprise, il y a un jeune homme qui attend aussi. Débarqué hier soir, il a eu le temps de croiser l'homme des excursions du... [Lire la suite]
Posté par test68 à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


  1  2    Fin »