30 janvier 2012

Les raretés du Parc Queulat

La journée commence mal. Je dois prendre le bus à 8 heures, il pleut plus fort et plus dru qu'hier. L'envie de me remettre au lit est très forte, mais non, je  veux le voir ce parc Queulat et son glacier suspendu. Je suis à l'arrêt de bus 10 minutes avant le départ. Deux Français ont colonisé l'espace. Ils sont arrivés à l'aube d'une ville plus au nord, la fille dort sur le banc dans son sac de couchage, je discute avec le gars en attendant. 8h10 pas de bus, des minibus vont et viennent, mais l'arrêt est superbement ignoré. A... [Lire la suite]